Dany, expliquez-nous en quelques lignes votre parcours de vie et ce qui vous a amené à développer RECRECREA

⇒ d’une part, en constatant que la consommation du matériel créatif, tant dans les institutions de la petite enfance où je travaillais, que dans les foyers privés, était de plus en plus orientée dans l’achat de matériels commercialisés et neufs.

⇒ d’autre part, l’effervescence de kit créatifs proposés aux familles et la création d’applications spécialisées telles que Pinterest, m’interpellent et me font prendre conscience que tous ces éléments ne favorisent plus ou peu la créativité artistique propre à chacun, celle qui ne se compare pas, celle qui n’a que pour but l’expression, celle qui est sans jugement esthétique.

C’est alors que je me souviens d’une conférence à laquelle j’avais assisté 13 ans plus tôt, sur la possibilité de trouver des ressources matérielles provenant des déchets « dits propres » et pouvant nourrir cette créativité libre.

De là, est parti le désir de créer un lieu unique permettant, à la fois de trouver ce type de matériaux pour soutenir la créativité ainsi que d’avoir une action sur notre mode de consommation. Ce lieu rêvé permettra la rencontre entre la matière et les gens, entre les richesses et les idées, entre les créateurs de tous niveaux et la sensibilisation des ressources existantes nous entourant. Le remploi créatif prend alors tout son sens.

Pour réaliser ce projet, je rends visite à d’autres projets similaires tels que EtColegram sur Bourgoin-Jallieu (France) ou TriCréa, sur Renens (canton de Vaud).

C’est donc en 2017 que RécréCréa prend naissance et s’oriente sur la valorisation du réemploi dans le domaine du loisir (jeux) et créatif (bricolage, DIY, autofabrication).
que dans le souhait d’une économie circulaire et solidaire (valorisation des artisans et industries genevoises, emplois solidaires et actions auprès du public).

Quelle est la particularité de RECRECREA?

Tout en m’inspirant des projets cités ci-dessus, ainsi que des lieux genevois comme la Maison de la Créativité ou encore la ressourcerie Materiuum, j’ai le souhait de construire grâce à l’association RécréCréa, un projet favorisant le développement durable et l’économie circulaire sur le canton;

  • Environnemental : prolongation du cycle de vie de la matière, gestion alternative des déchets dits propres,
  • Social : sensibilisation autour du gaspillage et des richesses des ressources existantes qui nous entourent pour le public dès le plus jeune âge
  • Solidaire : valorisation de l’emploi des personnes éloignées du 1er marché du travail
  • Economique : valorisation des artisans donateurs, prestations à faible coût pour permettre à tous d’accéder autant à la revente de matériel qu’aux animations ou ateliers proposés

Depuis sa création, l’association a pu ainsi développer une ressourcerie en ligne grâce aux partenaires donateurs de matières, la mise en place d’ateliers à destination principalement des familles, d’animations de formations ainsi que de séminaires auprès de professionnels de la petite enfance.

Sur le point de l’économie circulaire et solidaire, nous avons également collaboré avec les Etablissements Publics pour l’Intégration (EPI) à travers la mise en place du reconditionnement des affiches/flyers papiers, du carton et du bois.
Tandis que pour les animations auprès de famille, un partenariat avec l’association la Boîte à Boulot a vue le jour en 2019, afin de permettre une expérience formatrice rémunérée sur le terrain pour des jeunes en recherche d’expériences professionnelles.

Qu’est-ce que les familles peuvent découvrir chez RECRECREA?

 La joie de créer à partir de matières originales récupérées des entreprises de notre région, le plaisir de manipuler une variété de matériels, de laisser libre cours à leur imagination et de jouer tout en donnant un second souffle à ces objets délaissés.

Les ateliers RécréCréa sont nés de cette volonté de sensibiliser, de porter de l’attention à toute chose qui nous entoure, de poser un nouveau regard sur le chemin de vie de nos déchets et de faire de la réutilisation une habitude.

C’est également un espace pour partager, pour échanger et pour créer des liens.

Depuis peu, nous avons développé des ateliers portant les même valeurs pour les enfants scolarisés et les adultes.
Ainsi vous pourrez découvrir nos proposions pour les vacances scolaires, les ateliers la « Récup’à créer » pour les enfants de 4 à 12 ans ainsi que les ateliers « Upcycling » pour les adultes.

Si vous deviez exprimer un souhait pour 2020 que diriez-vous ?

L’équipe et moi-même souhaitons montrer que nos ateliers et nos prestations ont  leur place sur Genève.
Nous espérons aussi poursuivre nos offres et des synergies permettant de  pérenniser et professionnaliser notre association.
Grâce au soutien du public comme lors de notre campagne de crowdfounding de fin 2019, nous avons organisé les vacances scolaires et les ateliers pour les adultes.

Nous cherchons donc d’autres soutiens qui pourraient nous aider à porter nos valeurs autour du réemploi (sponsors, partenaires, subventions, volontariat…).

En septembre 2020, nous espérons également ouvrir notre ressourcerie spécialisée autour des loisirs créatifs dans un lieu physique (boutique de matériels reconditionnés pour nourrir la créativité de tout un chacun).

Dany Micard, éducatrice de l’enfance, co-fondatrice de RécréCréa

EN SAVOIR PLUS? CLIQUEZ!


Laisser un commentaire